premiere fois

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

premiere foisBonjour, avant de commencer je vais me présenter, je m’appelle Carole j’ai 36 ans et se suis marié depuis 16 ans avec Eric. Physiquement j’attire souvent le regard des hommes, je mesure 1,65 mètre et pèse 58 kg, mais ce qui attirent beaucoup la gente masculine ce sont mes fesses bien rondes et ma forte poitrine (90D).L’été dernier, habitant depuis peu dans une région proche de la mer nous avons décidés de profiter des nombreuses plages alentours. Changeant quotidiennement de secteur afin de mieux connaitre les meilleurs sites propices à la baignade ou au bronzage.Un jour alors que l’on avait décidé de passer l’ensemble de la journée à la plage, nous avons trouvé une belle plage un peu isolé des autres mais vraiment très belle (sable fin et eau turquoise). Nous y avons déposé nos serviettes de plage ainsi que notre déjeuner, ce qui nous surpris dans un premier temps c’est que cette plage était parfaitement vierge de monde nous étions avec mon mari absolument seuls. Un peu étonné mais satisfait de notre découverte nous avons déjeuné tranquillement et après une première baignade un couple (enfin) arriva, mais à ce moment stupeur ils étaient totalement nues. Nous comprime rapidement au fil des minutes et des personnes qui arrivaient que nous avions pris place sur plage de nudistes. Les regards dans notre direction nous fîmes comprendre que nos maillots étaient de trop si nous voulions restés sur cette plage.- Eric, on fait quoi ?- On a deux solutions soit on se met nues soit on part.- On peut rester, cette plage est magnifique…- Il nous faut alors nous dévêtir, tu es certaine de pouvoir te mettre nue devant des inconnues toi qui est si pudique ?- Je sais je m’étonne moi-même, mais j’adore cette plage et en même temps je me dis que l’on ne connait personne et que l’on ne reverra sans doutes jamais ces gens.Au même moment un couple dans la cinquantaine s’installa au dessus de nous à environ 3, 4 mètres et à en juger à leur regards nous étions vraiment en trop. Il fallait prendre une décision et malgré ma pudeur je fis tomber l’ensemble mon maillot et je m’allongeai rapidement sur le ventre.-Tu me surprendras toujours, me dit Eric en enlevant lui aussi son short de baignade. N’ayant pas envie de dormir je pris un magazine et lunettes de soleil sur le nez je me plongeai dans la lecture de celui-ci pendant qu’Eric lui, plongeait dans les bras de Morphée. Rapidement je sentis un regard appuyé en ma direction. Je compris vite que l’homme qui venait de s’installer au dessus de nous ne me lâchait plus du regard. Mes lunettes de soleil vissées sur le nez je pouvais le regarder sans que lui puisse voir que je l’observais. Je me sentais un peu gêné mais également troublé, je ne savais pas pourquoi il m’observait ainsi, même si j’avais une petite idée. Il est toujours plaisant de se sentir désiré surtout si celui-ci est plutôt bel homme malgré ces 15 années de plus que moi.Au bout d’une bonne demi-heure et voulant valider mon hypothèse bahis firmaları j’enlevai mes lunettes et pointa mon regard dans sa direction. Il en comprit immédiatement le sens et il leva un pouce et dessina une silhouette avec ces mains me faisant ainsi comprendre j’étais à son goût. Il jeta un œil sur sa femme celle-ci devait sans doute être en train de dormir tout comme mon mari. Il me demanda sous forme de geste de me positionner sur les avant bras et sans savoir pourquoi je lui obéis, très vite ses yeux descendirent en direction de ma poitrine et il vrai que dans cette position mes seins lourds sont mis en valeur. A cette vision son sexe commença à se redresser et gonfler, ce qui me troubla davantage, je pris conscience que ce petit jeu devenait dangereux mais pour une raison que je ne comprenais pas je n’avais aucune intention de le stopper. Il le leva son pouce pour me faire comprendre sa satisfaction et pour le contenter d’avantage je me mis à genoux Son sexe prit des dimensions dignes d’un acteur de films X. Je ne me reconnaissais pas pour la première fois de ma vie j’étais nue sur une plage et je m’exhibais devant un quinquagénaire qui m’étais totalement inconnue, moi la femme mariée depuis 16 ans.La situation pris une nouvelle tournure lorsqu’il se leva et me signe de la main pour que j’en fasse de même. Mon regard resta quelques secondes bloqué sur son magnifique engin dressé vers le ciel et toujours troublée, je lui emboitais le pas une fois mettre assuré qu’Eric dormait toujours. Une fois suffisamment éloigné de nos conjoints respectifs il se retourna posa ses mains sur mes hanches et ses lèvres vinrent se coller aux miennes sans que je n’oppose la moindre résistance. Il reprit sa marche en avant avec une de mes mains dans la sienne.-Où va-t-on ? Demandais-je.- Là où l’on sera plus au calme. Moi pour l’info c’est Yann-Carole, répondis-je, en le suivant.On franchi une large bande de sable en élévation et où il n’y avait plus aucun nudiste. En haut de cette dune mon amant s’arrêta net et m’apparu alors quelque chose que je méconnaissais, il y avait derrière cette dune plusieurs couples, trio ou plus qui baisaient, une véritable orgie.-Tu vois les personnes qui souhaitent un rapport sans gêner les simples nudistes viennent ici.Mon cœur s’accéléra lorsqu’il prononça le mot rapport, je venais juste de sortir de ma torpeur et comprendre que j’étais sur le point de rendre mon mari cocu et je n’aurais pas le force de dire non, pire j’avais envie de cette grosse bite que possédait mon inconnu. On fit encore quelques pas en direction des différentes personnes qui baisaient un peu partout sur cette partie de plage.Yann se retourna vers moi et comme quelques minutes auparavant m’embrassa à nouveau, ses mains ne restèrent cependant pas longtemps sur mes hanches, elles glissèrent lentement mais surement en direction de mes seins qui avaient mis en érection mon amant. Une fois en main il pétrit sans ménagement mes lourds kaçak iddaa obus sans oublier mes tétons qu’il titillait du bout des doigts. En quelques secondes mon entre jambes fut inondé et je me mis à pousser des gémissements. Pour ma part je pris en main l’énorme engin qui frappait contre mon ventre et j’entrepris une douce caresse de bas en haut sur ce membre dont ma main n’en faisait pas le tour.-Tu es si bien membré que cela me fait un peu peur.-Ne t’inquiète pas tu vas à adorer, mais si tu veux être préparé par un autre homme tu as le choix, on peut se mélanger à d’autres si tu veux.Je pris soudainement conscience que je pouvais à tout moment dans un plan à trois voir plus et contre toute attente cette idée m’excita davantage. Je pris le temps de regarder autour de moi pour m’apercevoir que ma lourde poitrine attirait un bon nombre de regard de la gente masculine. Mais malgré ce regain de désir, de débauche je refusai la proposition. Mon doux inconnu m’allongea sur le sable chaud puis glissa sa tête entre mes jambes pour un cunnilingus des plus délicieux. Sa langue experte visita la moindre partie de mon intimité mais s’attarda plus longuement sur mon clitoris m’arrachant par la même occasion des cris de plaisir. Deux de ces doigts vinrent aider sa langue en me pénétrant. Je fus pris à ce moment d’un terrible orgasme.Mon amant attendit que je reprenne quelque peu mes esprits en m’embrassant les seins pour enfin venir frotter son sexe contre le mien. Lorsque mon orgasme fut retombé et malgré la crainte de son énorme membre je lui demandai je venir en moi.-Viens, défonce-moi avec ta grosse bite !J’avais du mal à croire que ces mots sortaient de ma bouche, mais l’excitation était trop forte et je ne contrôlais plus grand-chose et l’envie que cet homme me pénètre était immense. Une fois positionné il entra en moi par une longue et lente pénétration. Il m’avait tellement bien préparé et j’étais si humide que je ne ressentis aucune douleur même si la dimension exceptionnelle de son engin me donnait l’impression d’être empalé. Une fois planté au fond il m’interrogea :-Ca va ?-Très bien, tu es si viril.-Attends que je bouge tu vas adorer Mon inconnu semblait sûr de ces capacités et il faut bien avouer que jusqu’alors il se débrouillait plutôt bien. Il commença un lent va et viens qui rapidement s’accéléra avec mes cris de jouissance, à chaque poussé de sa part j’avais l’impression que chaque centimètre carré de mon sexe était en contact avec une partie de sa queue tant celle-ci me remplissait. A la suite d’un nouvel orgasme il s’allongea et je pris place sur lui, la pénétration était encore plus profonde et mes cris en furent décuplés tant et si bien qu’ils attirèrent l’attention des libertins les plus proches. Au bout de quelques minutes de ce traitement je m’écroulai sur le côté dévasté par un nouvel orgasme. Lui n’ayant rien perdu de sa raideur s’efforça d’attendre en me caressant et embrassant mes seins, et une fois remit de mes kaçak bahis émotions il se mit à genoux à quelques centimètres de mon visage. De cette façon j’avais au dessus de mes yeux l’énorme bite bien raide qui ne demandait qu’à être caressé. Avec mes deux mains je me mis à branler l’énorme bite et progressivement mais lentement je l’approchais de mes lèvres. Mon amant m’interpella :-Viens suce moi je n’en peu plus !Il mit une telle intonation dans cette demande qu’elle fut immédiatement suivit, et l’énorme gland finit dans ma bouche, il y répondit par un soupir.Alors que la fellation durait depuis un bon moment il me fit me mettre à genoux et alors que je m’attendais à une pénétration classique je compris rapidement qu’il souhaitait me sodomiser.-Non pas par là, c’est sur tu es trop bien membré- Tu as déjà essayé ?- Oui avec mon mari et alors qu’il un sexe petit comparé au tien il me fait parfois mal.Et alors qu’il allait me répondre une voix venant derrière m’interpella :-Peut-être que ma queue serait plus adapté ?Je me retournai et un homme se tenait debout le sexe en main. Son sexe était relativement long mais également très fin. Immédiatement Yann se positionna derrière moi et tout en prenant mes gros seins en main :-Tu vois lui aussi il bande en voyant tes gros seins je suis qu’il a envie de les sucer et toi tu vas avoir le droit à une magnifique double pénétration.La façon dont Yann venait de me parler en me considérant comme un objet de phantasme me fit monter d’un cran dans l’excitation et lorsque notre nouvel invité se mit à genoux devant moi pour me lécher les seins que soutenait toujours Yann je n’opposai pas la moindre résistance.Pour la première fois de ma vie deux hommes s’occupaient de mon corps le léchant, l’embrassant, le caressant je ne savais plus où donner de la tête totalement abandonné au moindre désir de ces deux mâles. Notre invité s’allongea sur le dos et me fis venir sur lui mais sans lui faire face et lorsque son sexe se présenta entre mes fesses un léger mouvement le fit venir en moi. Et à ma grande surprise moi qui aimait si peu la sodomie je découvris ce jour un nouveau plaisir. Une fois que les mouvements furent plus amples Yann se présenta face à moi et présenta sa queue devant ma chatte qui était dégoulinait de désir Lorsque mes amants furent en moi ils s’activèrent avec une telle ardeur qui me fallut un effort pour ne pas m’évanouir de plaisir. Je me faisais littéralement défoncé lors de cette DP.-Tu vois que tu aimes ma queue dans ton culIl m’était totalement impossible de répondre, seuls des cris s’échappaient de ma bouche.-Elle adore la bite cette salope, reprit Yann.Et alors que je ne m’y attendais pas l’homme qui était derrière moi déchargea sa semence entre mes fesses et Yann se releva et se branla jusqu’à ce que de puissants jets de sperme viennent s’étaler sur mon visage. Notre invité surprise s’en alla sans un mot et pour ma part en remerciement je nettoya Yann avec ma langue en avalant l’ensemble du liquide qui s’échappait de son gland.Après s’être entendu sur cette aventure sans lendemain Yann prit la direction de la mer quant à moi je regagnai ma place au coté de mon mari qui dormait toujours.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Yer işareti koy Kalıcı Bağlantı.

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.