[Lu sur le Net] Tante Gisèle, maman, et les

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Cumshots

[Lu sur le Net] Tante Gisèle, maman, et lesChapitre 4 : Telle mère, telle fille.Je suis assis par terre et elle se jette sur moi, nue comme au premier jour de sa naissance et elle me roule un patin somptueux, d’une extrême sensualité, tandis que sa chatte se pose sur la bosse de ma jambe gauche. Elle détache ses lèvres des miennes et me dit.- Merde, Dany…tu es encore habillé ! Déshabille-toi ! Je veux voir ton sexe.- Florence… t’es sûre…- Oh, oui ! Personne ne m’a donné autant de plaisir avec sa bouche et ses doigts. Qu’est-ce que ça doit être avec ton sexe !- C’est encore plus fort, ma fille. Crois-moi ! Dit sa mère.- Alors baise-moi, Dany. Baise-moi avec ta grosse bite et montre-moi comment tu fais jouir maman !Ses mains essaient désespérément de défaire ma ceinture, mais elle est si énervée qu’elle crie.- Aide-moi Dany ! Vite ! Fais-moi voir ta belle queue.- Tu l’entends, Dany ! Il me semble qu’elle n‘a plus peur de ton gros sexe.Je dégrafe ma ceinture et mon pantalon et Florence me l’arrache avec mon slip pour tirer le tout vers le bas.- Oh, mon dieu ! Qu’elle est belle ! Mais putain, elle est vraiment très grosse et longue ! Viens en moi mais… vas-y doucement !Elle se couche sur l’épais tapis du salon, relève ses genoux et écarte ses cuisses en fixant ma queue tendue.- Mon dieu…Quelle bite !Je me positionne pour mettre mon gland juste devant son trou ruisselant et je fais une pose pour admirer sa belle chatte qui me semble un peu étroite pour ma bite. Je frotte mon gland entre ses lèvres de chatte et je pousse doucement.-Oooooohhhh, Dany…Je m’enfonce dans sa chatte bien préparée mais elle me bloque de ses mains sur mes hanches.- Aaaaahhhh…putain !- Ça va Flo ?- Oui…mais je la sens passer !- Je suis juste un peu en toi Flo…-Whaou ! J’ai l’impression que je vais éclater !Je me retire légèrement mais elle saisit mes fesses et cri.- Non ! Reste !Et elle me tire vers elle par réflexe et ma bite s’enfonce au ¾ dans son sexe.- AAAAaaaaahhhhhh ! Maman !- Oui ma chérie, je suis là.- Maman…c’est incroyable !- Je sais ma chérie…je sais…mais c’est bon !Je sens que sa chatte qui se détend et comprime moins ma queue. J’en profite pour aller plus loin.- OOOooohhhh…Top ! Arrête Dany !Je fais une pose et elle me regarde fixement.- Dany…ta bite est énorme mais maintenant je sais que je peux la recevoir en moi. Je n’en reviens pas !- Mais je ne suis pas entièrement en toi, Flo.- Non ! Alors, vas-y baise moi à fond !Et elle me tire d’un seul coup profondément dans sa chatte.- AAAAHHH, OUIIIIIIIIII….Je me retire à moitié et je repousse lentement ma bite en elle pour profiter de ce sexe si chaud et, sans m’arrêter, je rentre entièrement dans son vagin et écrase son clitoris avec mon pubis.- Doux jésus, Dany, ta bite est tellement grosse et longue !Florence m’embrasse rapidement avant de regarder entre ses cuisses pendant que je vais et viens en elle sur toute la longueur de ma queue.- Oooh putain ! Qu’est-ce que je la sens ! C’est impossible à exprimer…je suis pleine, ma chatte est tellement écartelée par ta queue que je te sens partout ! Oooohhhh, merde…surtout ne viens pas toute suite ! Reste le plus longtemps anadolu yakası escort possible ! Je veux que ça dure éternellement.Chaque fois que je m’enfonce, ma cousine Flo gémit dans mon cou, ses mains serrant fermement mon corps. Quand je reviens en arrière je lève bien mes hanches pour frotter de mon gland son point G et elle gémit encore plus.- AAAAAhHHHH, OOOoohhh….Ouiiiii …Encore…Mon rythme s’accélère, ses gémissement aussi et après un long feulement elle crie:- OOOoohhh ouiiiii, je jouiiiissss ! Oh putain ! N’arrête pas, ooooohhh, Dany, Dany… baise moi…baise moi….Je baise sa chatte à toute vitesse et à fond. Son corps tremble sous mes coups de butoir et elle jouit encore et encore sous la bite de son cousin.Sa tête roule d’un côté à l’autre et elle me frappe le dos de ses poings en gueulant des mots grossiers. Elle att**** ma tête et me tire vers elle pour me donner un baiser sauvage malgré son orgasme qui continu de la consumer.Un grand soupir signale la fin de son orgasme et après avoir ralenti mes coups de bite je reste profondément ancrée en elle.Ma cousine ouvre grand ses yeux pour me regarder et avec un grand sourire;- Non de Dieu…Maman…je dois te remercier. C’est tout simplement incroyable!- Je suis heureuse que ça te plaise ma fille, car je t’aime de tout mon cœur !- Et toi Dany, tu es mon merveilleux cousin ! On peut dire que tu sais faire jouir une femme ! Mais tu n’as pas jouis beaucoup toi.- A vraiment ! Et pourquoi tu peux dire ça ?- Parce que je t’ai à peine senti jouir !- Okay, je vois… Ma chère cousine, tu as bien pris ton pied mais pour ta gouverne, moi, je n’ai pas jouis ! Quand je jouirais et que j’éjaculerais tu t’en rendras compte immédiatement !- Hein, tu veux dire que…- Exactement ! Je n’ai pas encore jouis ma belle. Pas même une petite goutte de sperme. Par contre, toi tu mouilles sacrément quand tu jouis ! Je baigne dans ton jus.- Je n’ai jamais coulé autant, crois-moi ! Et c’est la première fois que je jouis autant !- Je voulais tout d’abord te donner du plaisir. Comme ta mère me l’a appris. Je ne pensais pas du tout à moi. Mais je suis toujours prêt.- A çà! Je le sens ! Elle est toujours aussi grosse en moi.Je bouge un peu dans son antre chaud et Florence gémit et souffle.- Ouiiiii, j’en veux encore. Vas-y, baise-moi! Oh s’il te plaît, Dany, baise-moi avec ta belle bite et fais-moi encore jouir! S’il te plait…fait moi JOUIR ! Encore et encore !Je ricane et je me remets à la baiser. Je la baise tellement fort que je me demande si elle ne va pas avoir des ecchymoses sur son dos. Je plaque ses jambes sur elle et je m’en sers comme levier pour la pilonner sans relâche de ma bite. Les yeux de ma cousine se retournent dans leur logement et elle se met à gueuler comme si je l’égorgeais. Pourvu que les voisins ne l’entendent pas !Quand elle revient avec moi je l’embrasse et sans quitter sa bouche je fais encore quelques aller-retour avant de gicler une première quantité de sperme chaud au fond de sa chatte.- OOhh, mon dieu oui, tu jouis en moi ! Ouiiiiii…Ooohhhh que c’est bon ! Donne-moi tout ! S’écrit Flo.Et son baiser devient si sauvage que anadolu yakası escort j’ai l’impression qu’elle va arracher ma langue.C’est elle qui me baise en faisant bouger son cul pendant que je n’arrête pas de lui balancer mon sperme i****tueux au fond de sa chatte brûlante.Putain, je la sens vachement bien la petite chatte de ma cousine. Elle est vraiment faite pour ma queue et je sais que je vais avoir du mal à m’en passer ! Mes couilles enfin vides et je me mets sur mes coudes pour la soulager. Mais la chatte de ma cousine serre si étroitement ma bite avec des contractions répétées que je me rends compte qu’elle a encore jouit avec moi !Enfin nous nous écroulons, toujours lies par nos sexes, repus de jouissance, chacun de nous dans le cou de l’autre tandis que ma cousine s’accroche à moi comme si elle allait me perdre prochainement. Après quelques minutes, elle dit doucement,- Oh, Quelle baise ! Je crois que je n’étais plus sur terre pendant tout ce temps! Putain de salaud ! J’espère que tu ne vas pas me dire que nous ne referons pas ça !- Florence…- Pas question de me faire découvrir ce qu’est une vraie baise et le plaisir que ça procure et ensuite de m’en priver !- Florence…- Dites donc tous les deux ! Je suis là…moi ! Il ne faudrait pas m’oublier !Merde ! On a complétement oublié ma tante Gisèle qui est resté dans la pièce et qui se caresse encore sa chatte sans aucune retenue. Du coup ma bite se redresse dans le ventre de Flo.- Maman…laisse le moi encore un peu. C’est si merveilleux de le sentir en moi.- Mais moi aussi j’ai besoin de le sentir ! Tu auras encore l’occasion de faire l’amour avec lui, ma fille. Chacun son tour !- Maman ! Tu as de l’avance sur moi et…- OK les filles ! Mais allons dans la chambre. Je vais m’occuper de vous deux. D’accord Gisèle ?Sans attendre sa réponse, je prends ma cousine à bras le corps, roule sur le côté et je me lève avec elle enfichée sur ma queue revenue toute dure rien qu’à penser à ce qui l’attend.- Ooohh, Dany ! Oh mon dieu ! Tu es de nouveau tout dur !Je monte l’escalier en la maintenant par les fesses et à chaque marche ma bite remue et fouille sa chatte. A mi-chemin c’est elle qui se fait plaisir en m’agrippant plus fortement par le cou et en ondulant du cul sur ma bite. En arrivant à l’étage elle jette sa tête en arrière et elle gémit longuement pendant que sa chatte écrase ma queue enfichée au plus profond de son trou trempé.- OOhhh, Dany…je n’arrête pas de jouir !Dit-elle en haletante, enserrant mon corps de ses jambes avec son clitoris écrasé contre mon pubis et le bassin secoué de frissons de plaisir.A genoux sur le lit je la pose doucement sur son dos. J’essaye de retirer ma queue de sa chatte dégoulinante de jus mais ses mains se glissent sur mes épaules, et ses jambes restent bloquées au-dessus de mon cul. Elle me regarde dans les yeux.- Mon Dieu, quand je vais raconter ça à mes copines elles ne vont pas me croire ou en baver de jalousie !- Flo ! Tu ne vas pas leur parler de nous !- Bien sûr je le ferai ! Juste pour voir la gueule qu’elles vont tirer ! Mais ne t’inquiètes pas. Je ne parlerais pas de toi et maman ! Juste anadolu yakası escort de mon beau cousin et de sa superbe bite.- OOOhh, qu’elle est bonne ! Je la sens toujours autant ! Moi je viens encore de jouir mais je peux m’occuper de toi !- Ah, NON ! C’est mon tour maintenant !Crie sa mère en me poussant pour me désaccoupler de sa fille et me sauter dessus, complétement nue !- Ma chérie je t’aime mais j’en peux plus ! Vous m’avez tellement excité tous les deux qu’il me faut sa queue dans ma chatte !Et elle prend ma bite dans une main pour la guider et s’empaler d’un seul coup dessus en tombant sur moi.- AAAHHHH, enfin ! Putain qu’elle est bonne !Son corps s’anime et elle se baise frénétiquement sur mon sexe qui va et vient dans sa chatte sans arrêt et au plus profond qu’elle peut. Je peux dire que lorsque Gisèle baise…elle baise vraiment ! C’est rapide et violant, sans interruption jusqu’à la fin ! En quelques minutes elle a un violant orgasme qui lui fait pousser un long cri guttural et elle jouit longuement en restant fichée sur moi, sa chatte broyant mon sexe sous un flux de cyprine et sous le regard ébahi de sa fille.- Mon Dieu… Dany… Qu’est-ce que j’aime ta merveilleuse bite en moi ! Mais maintenant il faut que j’apprenne à ma fille comment bien sucer une telle queue.Et après un baiser passionné elle se détache de moi pour commencer à éduquer sa fille.Croyez-moi Florence est une bonne élève ! A la fin du cours qui a duré presque 2 heures, elle arrive à faire des gorges profondes avec ma grosse queue. Elle n’en revient pas encore. Ma première giclée c’est Gisèle qui la prise totalement dans sa bouche après m’avoir remis en condition. Et cette fois sans en perdre une seule goutte sous les yeux étonnés de sa fille. La giclée suivante est pour Florence qui a essayé d’imiter sa mère. Mais quel gâchis ! Gisèle lèche avidement le visage de Florence et elles s’embrassent pour bien essuyer leurs lèvres et leurs langues. La troisième c’est Gisèle avec mon gland coincé dans sa gorge et son menton sur mes couilles. Ma dernière éjaculation c’est pour Florence, qui tout en caressant ma bite de sa langue, en gardant le bout de ma bite dans sa gorge, a ouvert toute grande sa bouche pour recevoir mes jets de sperme et les avaler au fur et à mesure des giclées.Apres, ce cours magistral, blottis les uns contre les autres, Florence à murmurer.- Merci maman…Merci pour ton aide et m’avoir forcé à le faire. Et toi Dany, excuse-moi pour ce que j’ai pu dire avant. Je me rends compte que j’étais complétement ignare en relation sexuelles. Tu es merveilleux et je… je…t’aime !Gisèle regarda ma bite molle et flasque et elle dit.- Je crois bien que mon neveu à son compte pour aujourd’hui ! Et il est temps qu’il parte pour aller à ses cours.Florence me suit comme une petite chienne et me regarde m’habiller.- Quand je pense que j’avais la trouille de me faire prendre par ta grosse bite ! Maintenant quand je vais te regarder, je vais t’imaginer tout nu et je vais mouiller d’envie !Florence m’embrasse longuement sur le pas de la porte et sa main glisse entre mes cuisses pour caresser mon sexe qui commence à durcir.- Oohh, Dany ! Je suis désolé…je voulais juste te toucher encore une fois pour penser à toi quand ma chatte aura des fourmillements en se rappelant cette matinée. Mon Dieu j’ai adoré ! Et maintenant j’aime aussi sucer une bite ! Mes copines vont être folles de jalousie !

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Yer işareti koy Kalıcı Bağlantı.

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.