L’enfer d’un mariage arrangé chapitre4

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

L’enfer d’un mariage arrangé chapitre4Dans la voiture, le silence était assourdissant. Mr Moulin ne disait plus un mot et Victor fixait la route, muet comme une tombe.Je continuais de sentir l’ignoble sperme de ces immondes clochards dans mon ventre et mon anus et je dus me retenir pour ne pas pleurer a nouveau. Ce cauchemar ne finirait jamais. Ma vie serait un enfer fait d’humiliation et de douleur incessantes…Comment pourrais-je vivre ainsi très longtemps. Pour la première fois, l’idée du suicide me traversa l’esprit.Au bout de quelques minutes, la voiture ralentis le long d’un grand boulevard. Mr Moulin en sorti en m’ordonnant de l’accompagner une fois de plus. Il m’emmena jusqu’à la devanture d’une boutique…un sex shop ! Il me prit par le bras et pénétra dans le magasin. Des rayons entier de magazines pornographiques et de sex toys me sautèrent au visage. Je ne voyais que des filles nues, des sexes en érections et des engins un peu terrifiant de tous les cotés. Il m’amena jusqu’au comptoir ou une grosse femme trop maquillé et avec un décolleté enorme le salua.« -Salut Dom ! Qu’est ce que tu nous ramène la dis moi ? -c’est ma nouvelle femme. Je l’appelle pute. Et je voulais savoir si t’avais du monde aujourd’hui ? »La grosse femme sourit. « Mouais…il doit y avoir 6 ou 7 gars au sous sol…Et si tu penses faire ce que je pense, ils vont etre enchanté. C’est un sacré lot que t’as la…jeune et fraiche…extra »En parlant elle pelota l’un de mes seins. Moulin la laissa faire quelques secondes puis m’attira vers un escalier descendant dans le sous sol. Un panneau marqué DVD avec une flèche indiquait canlı bahis le bas de l’escalier.Le sous sol était composé de 3 grandes allées digne d’un petit supermarché dont les étagères étaient remplies de DVD pornographiques en tout genre classée par catégorie. Dans les allées, plusieurs clients faisaient leur emplettes…prenant puis reposant divers DVD afin de faire leur choix. Lorsqu’ils me calculèrent, ils me toisèrent tous. Certains l’air de rien, d’autre sans aucune gène…tous se demandaient ce que cette petite maghrébine habillée comme une traînée faisait au bras de ce gros homme de 50 ans.Moulin m’entraina dans le fond de la grande pièce et m’amena dans une petite alcove. C’était une petite pièce sombre séparé du reste du sous sol par une petite cloison. Il me fit m’agenouillé et je compris ce qui allait suivre. Un trou se trouvait a hauteur de ma bouche dans la cloison. Sur le sol de l’alcove, des préservatifs traînaient ainsi que quelques taches blanchâtres séchées.«- Tu va sucer toutes les queues qui vont passer par ce trou…et je veux que tu avales tout ce qui giclera. Si je vois du sperme par terre…tu va le regretter c’est compris ?Je pris mon visage dans mes mains et commençait a sangloter« Allez messieurs…en ligne. Venez vous faire pomper par cette petite salope. Venez vider vos couilles dans sa bouche…c’est gratuit messieurs »Je les entendis approcher de l’autre coté de la cloison. Un bruit de tirette se fit entendre et une première queue en érection passa par l’ouverture.« Ne perd pas de temps ! Je veux que t’ai bu un maximum de foutre avant midi ! »Résigné, en larmes…je bahis siteleri pris la queue dans ma bouche. Le type poussa des soupirs de plaisir tandis que je le sucais. Et il ne fallut que quelques secondes pour qu’il éjacule dans ma bouche. Malgré ma répulsion, j’avalais tout son sperme avec dégoût. J’entendis le type me remercier avec gentillesse tout en remontant son pantalon et une deuxième bite passa par l’ouverture« A mon tour salope…vient sucer la grosse queue… »Je m’éxécutais.Les bites s’enchainèrent dans ma bouche, chacune giclant son sperme au bout de quelques minutes ou quelques secondes selon les types. Des grosses, des puantes, une black et une demi molle fripée devant appartenir a un mec très âgé…tous utilisèrent ma bouche sans broncher. Certains m’insultèrent, d’autres s’excusaient presque. Au final, c’est une dizaine de jet de foutre que je dus avaler.Quand tous les clients furent parti, Moulin me ramena a l’étage. Il discuta un peu avec la patronne qui ne put s’empêcher de passer sa main sous ma robe pour caresser mes fesses et puis nous retournâmes a la voiture.« Tu a été très obéissante…je crois que je vais t’offrir un vrai repas pour la peine. Pas de sperme ni de pisse…de la vraie nourriture. Victor, conduit nous chez Emilio. »Sur tous le trajet, je ne cessais de racler ma gorge…je sentais ses multiples jets de sperme collant au fond de ma bouche et je ne pouvais en faire partir le gout.Moulin m’emmena dans un restaurant italien. Lorsque je traversais la salle pleine a craquer, je vis tous les regards se poser sur ma robe bien trop courte…mais je fus rapidement amené güvenilir bahis dans les cuisines. Une de fois de plus, Moulin connaissait le patron. Celui-ci lui offrit un verre de vin et prépara une assiette de pates pour moi. Je mourrais de faim et les odeurs me revigoraient un peu. Une fois prête, Moulin s’approcha de moi avec l’assiette en main. Il la posa alors par terre.« Voila chienne…ton repas est servi »Je fus a peine surprise…et je finis rapidement par m’avancer vers mon repas avant de me mettre a 4 pattes pour manger. J’avais honte d’être ainsi traitée comme un a****l, mais la faim me tenaillait, et je mangeais avec appétit. Mais avec ma robe trop courte qui remontait jusqu’à mes hanches, je ne me rendait pas compte que ma croupe était offerte de manière très suggestive. Et soudain j’entendis« Hey Dominique…tu crois que je peux me permettre ? -mais bien sur Emilio…ses trous sont la pour ca ! »Et aussitôt…il m’attrappa par les fesses et enfonça sa bite dans ma chatte.Mon appetit fut coupé net. Il me bourra sans ménagement tout en me donnant des fessée violente. Je criais sous la douleur brulante de ses coups.« Tiens salope…prend bien toute ma bite grosse pute ! »Moulin riait aux eclats. Il m’attrappa par les cheveux et enfonca mon visage dans le plat de pate« Et alors pute ? T’as plus faim ? Mange chienne…mange pendant qu’il te defonce le con !!! »Je fus force de manger ainsi…dans une gamelle tel un chien…et en me faisant baisér comme la dernière des putes. Emilio gicla sur mes fesses et s’essuya la queue dans la raie de mon cul avant de reprendre son service. Moulin me releva et me fit retraversé la grande salle ; le visage couvert de sauce tomate et la jupe encore a moitié remontée puis il me jeta dans la voiture.« Allez Victor, on rentre a la maison…cette chienne ne m’amuse plus et j’ai du travail… »

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Yer işareti koy Kalıcı Bağlantı.

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.