Joyeux noel

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Adriana Chechik

Joyeux noelCette année nous avions décidés d’organiser Noël à la maison. Richard avait invité sa sœur, qui bien évidement invita Sébastien. Ma belle sœur faisant l’objet d’un retrait de permis, Richard joua les Taxis et ramena donc sa sœur et son neveu pour la soirée de Noël. Le repas se passa agréablement. Richard m’aida à faire le service et me demanda de venir l’aider à remonter le champagne de la cave. Une fois dans la cave il me coinça contre les casiers à bouteilles.-Tu m’excites grave ma cochonne, regarde ma bite est toute raide.Ses mains avaient relevées ma jupe noire laissant apparaître mes bas et mon Tanga, il frottait son sexe entre mes cuisses.-Arrête tu vas me salir, essayant de calmer ses ardeurs, en plus tout le monde nous attends Je le repoussais, rabaissant ma jupe, mais il m’attrapa a nouveau par derrière et frotta sa verge humide contre ma jupe.-Mais tu es complètement fou je suis sur que tu m’a toute tachée. -Laisse toi faire ma belle je te veux maintenant.Il me poussa vers les caisses de vin, et releva ma jupe, écarta mon Tanga et me pénétra rapidement. Il allait vite, je savais qu’il allait jouir rapidement, ses deux mains s’agrippant à ma croupe j’espérais juste qu’il ne me salisse pas. Il joui en moi vite et brutalement et s’écroula sur moi.Je remontais rapidement laissant mon mari seul dans la cave. Vers 2 h du matin ma belle sœur me demanda de la raccompagner. Nous partirent avec Sébastien qui avait décidé de rentrer chez lui aussi. Etudiant il vivait dans un petit studio de l’autre coté de la ville.-Dépose d’abord Maman, me dit Sébastien, se sera plus courtJ’obéis, ne me sentant pas trop à l’aise de rester seule avec mon neveu par alliance. Je déposais ma belle sœur en roulait vers le domicile de Sébastien. Pendant que je conduisais Seb me faisait la conversation me complimentant sur mon élégance. -Tu m’as excité grave se soir tata, comme toujours d’ailleurs. Au fait vous en avez mis du temps dans la cave, mon Tonton il t’aurait pas chopé, en plus tu es remontée un peu fripée, et avec de drôles de taches blanches sur ton gros cul tata, alors raconte.-Il a essayé de me prendre et c’est un peu masturbé sur moi d’où les taches.-Quel fripon ce tonton, faut dire que t’es super bandante habillée comme cela. Gare la voiture sur le parking derrière, devant ils ont fermés pour la nuit.J’obéis, et dirigeait mon Grand Cherokee vers le parking derrière absolument vide du fait des vacances scolaire. J’arrêtais la voiture. Sébastien sorti et fit le tour pour me dire au revoir. Il ouvrit la porte me prit par la main et me sortit de la voiture.-Viens ici tata, on va s’installer derrière, j’ai ton cadeau de noël !Il me poussa vers l’arrière de la voiture et ferma la porte. Je compris que une fois de plus nous allions dé****r. Les vitres teintées arrière de la voiture nous protégeaient anadolu yakası escort des regards indiscrets, si toutefois quelqu’un passait par la !D’emblé Sébastien m’attrapa par la nuque et m’embrassa, fourrant sa langue dans ma bouche, et me dévorant littéralement. Il me tendit ensuite son cadeau, que j’ouvris. Il s’agissait d’un appareil de massage personnel Durex. Il me fit lire la notice : « Durex Inspiration avec coussin vibrant et forme profilée afin de stimuler votre point G »-Alors Tata on ne dit pas merci à son petit neveu-Humm, Merci, mais je dois partir maintenant Richard m’attend-Partir, tu plaisantes, pas avant d’avoir fait un essai, tu comprends si c’est pas ta taille il faudra l’échanger-Non pas se soir Séb, et pas ici il est tard-Taratata Tata, relève moi tout ça que je vois ce que tu caches en dessousIl me releva la Jupe pour découvrir mes bas et mon Tanga. Les marques blanches de Richard étaient toujours la, il s’écria….-Ouahhhhh, mais il en a mit partout le tonton, alors écarte les jambes !!!J’obéis, écartant les jambes, il écarta mon Tanga avec le bout du stimulateur. Je resserrais les cuisses et le repoussait de mes mains.-Bon je vois que ma tata n’est pas trop docile ce soir on va remédier a cela.Il sorti une paire de menotte et m’attacha les poignets passant les menottes au travers de l’appui tête, me maintenant donc les bras derrière la tête.-Non Séb pas ce soir détache moi maintenant.-Je vois que en plus il faut que je te fasse taire TataUn bâillon avec une boule en latex passa rapidement autour de mon visage me résignant au silence total.-Ca y est on va pouvoir reprendre, écarte tes cuisses maintenant.Docile j’obéissais ne voulant pas de nouvelle surprise. Le bout profilé du stimulateur entra en moi. Sébastien l’enfonça entièrement et actionna les vitesses. D’abord lent, puis moyen et enfin grande vitesse, je sentis rapidement l’effet de cet appareil en moi. Je fermais les yeux, pendant que Sébastien jouait avec le stimulateur. Je me sentais partir comme à chaque fois que j’étais à la merci de mon neveu. Laissant le vibro abuser de moi Sébastien releva mon pull noir et baissa mon SG Corbeille Lise Charmel, libérant ainsi mes gros seins qu’il téta goulûment. Sa langue aspirait un de mes seins essayant de le manger, pendant que sa main s’occupait de l’autre, le palpant vigoureusement. Il jouait de moi, me donnant l’impression que des douzaines de mains s’emparer de mon corps. Il était partout, entre mes jambes sur mes cuisses, passant la main sous mes bas, palpant mes gros nichons comme il disait. L’appareil continuait son travail de dévastation, tremblant en moi. Sébastien le remuait, faisant ressortir et entrer l’engin le bougeant rapidement. Une fois de plus j’étais sexuellement anéantie, soumise, dévastée, attachée dans ataşehir escort ma voiture, sachant que le pire allait venir tant que Sébastien n’aurait pas vidé sur moi son jus dont son sexe était gonflé a bloc. Il sorti son sexe, et se positionna devant moi qu’il tapota sur mes seins. Il passa son gland sur mon corps, frottant son sexe sur mes seins. Il s’empara de ma tête avec sa main et se masturba dans mes cheveux. Son sexe frottait contre ma joue, et je pouvais voir le plaisir que ma soumission apportait à Sébastien. Il continuait à se branler avec mes cheveux, pendant que je gémissais sous mon bâillon du au pilonnage que je subissais entre mes cuisses. – T’inquiète pas Tati je vais pas jouir dans tes cheveux, je vais descendre tout le long de ton corps jusqu’au bouquet final.Il s’amusa ensuite à tapoter son membre contre mon visage. Son sexe bien tendu, dur comme du fer et gonflé à bloc me giflait le visage ajoutant encore plus à mon humiliation. Il releva mon bâillon, et remplaça la boule de latex par son gros membre.-Ouvre ta bouche bien grande et pompe moi comme une grosse salope que tu es. Vas y !Il enfonça son membre à la taille titanesque dans ma bouche et le fit coulisser. Il me baisa la bouche, allant jusqu’au fond de ma gorge. J’avais l’impression que la taille de son sexe se décupler à mesure que je le suçais, et que malgré son état d’excitation il continuait à grossir en moi. Il sortit son sexe de ma bouche et m’ordonna de le lécher. Ma langue parcouru son membre de bas en haut, m’arrêtant sur son gland baveux que je gobais dans ma bouche a moitié fermée afin d’augmenter l’effet sur lui. Ma langue le happait de petit coup, comme une chatte buvant son lait, il enfourna à nouveau son sexe et le fit coulisser à nouveau. Il avait réduit la vitesse du Stimulateur passant de grande à lent, mais l’avait changé de sens l’enfonçant un peu plus. Cet appareil exploré des régions de mon sexe rarement explorées jusqu’à la, m’amenant doucement vers l’extase. Je compris qu’il en avait fini avec ma bouche quand il replaça la boule de latex à sa place. Son sexe continua de descendre pour s’arrêter entre mes seins. Il frotta son gland contre mes mamelons passant de l’un à l’autre. Comme il l’avait fait sur mon visage il tapota sur mes seins avec sa verge, toujours aussi droite et dure. Il l’appliqua enfin entre mes deux seins qu’il resserra fortement pour s’appliquer une cravate de notaire dont je le savais très friand.-J’adore me branler entre tes grosses mamelles cochonne. Humm, t’as du être une bonne laitière toi …Il se branla rapidement serrant très fort ma poitrine et faisant coulisser son sexe qu’il avait passer en dessous de mon SG. J’avais relevé mes jambes et posé mes pieds sur le siège en appui, tout en cambrant mes reins afin de mieux offrir mon exubérante ümraniye escort poitrine à Sébastien. Il l’avait remarqué et releva la boule de latex pour me faire parler.-Mais c’est que tu aimes cela Tata chérie, tu es entrain de jouir, dis moi que ça te fais jouir salope…-Oui Sébastien, c’est trop bon j’en peux plus prends moi s’il te plait, je veux sentir ton sexe en moi, je suis ta chose, ton jouet, baise moi vite, et vide toi sur moi…-Doucement cochonne je n’ai pas fini ma visite…-Pitié prends moi mainteaaaaaaaaaaaa……hummmmmmmIl avait replacé la boule de latex, et s’assis à coté de moi. Il me fit tourner afin de ma placer sur le coté laissant mes fesses protéger par mon Tanga toujours fièrement en place. Contrairement à mes attentes son sexe alla se nicher sous mes bas. Il se masturba alors frottant son membre entre ma cuisse et le nylon de mon bas. Sa main avait saisie le vibro et passa en vitesse moyenne, tout en le remuant en moi.-Tu sais Tata, je vais juste un peu goûter de ta chatte maintenant, pas trop longtemps car je vois que tu ne peux plus te passer de nouveau jouet et après on ira voir comment tu te sens derrière.Il allait donc me finir en me sodomisant. Bien que il me savait pas trop adepte de la chose, il adorait prendre mon anus.Il tenu parole son sexe remplaça un court instant le vibro. Il me baisa avec vigueur par derrière tout en me maintenant les seins qu’il claquait au fur et a mesure des coups de bite dans ma chatte. Alors que je le sentais venir il s’arrêta net, et sorti son membre. Il resta plusieurs secondes à reprendre son souffle sans bouger sans dire un mot.-Ouf heureusement que je viens de m’arrêter j’ai failli tout te cracher au fond de ta chatte grosse pute. Attends je vais te remettre ton cadeau en place.-HUMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM…………………………….Je me cambrai sous la pénétration du vibro qu’il rentra a nouveau en moi a fond. Il passa du coup en vitesse rapide… Sa main écarta l’arrière de mon Tanga et je sentis son gland se poster devant mon petit orifice.-Donne moi ton cul Tata, c’est le moment du bouquet final maintenant. Hummmm ; toujours aussi étroite, il t’a pas pris le cul Richard dans la cave tout à l’heure….Il m’empala, me sodomisa, sa main droite jouant avec mon vibro, sa gauche palpant mes seins et sa verge défonçant mon anus. J’étais prise en sandwich, défaite de tous les cotés, soumise à son désir. Je n’avais pas compté le nombre d’orgasme et n’avait aucune idée du temps qui avait passé, j’étais partie sur une planète nommé jouissance ou seul mon plaisir comptait. Mon corps ne répondait plus, comme une poupée désarticulée il me fourrait, encore et encore et encore, toujours plus fort. Enfin, dans un état semi inconscient je sentis son sexe sortir, et le vis passer devant moi, il avait enlevé la boule de latex et m’ordonna d’ouvrir la bouche. J’obéis juste a temps pour recevoir ses grandes giclés sur mon visage et dans ma bouche. Il s’écroula sur moi et m’enleva le stimulateur et me détacha. Nous restâmes enlacés plusieurs minutes l’un contre l’autre. J’avais honte, mais vibrait encore de plaisir et remplie de toute cette jouissance. Nous nous séparâmes en silence.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Yer işareti koy Kalıcı Bağlantı.

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.