Découverte de la soumission 17

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Découverte de la soumission 17Je suis vraiment surpris, par cette sensation de jouissance sans une réelle éjaculation. j’ai eu du plaisir, un orgasme puissant, je suis toujours très très excité.Je suis sorti de ma rêverie par la voix de PATRICIA qui apppelle mon Épouse._Le timing était parfait STÉPHANIE tu es arrivée au bon moment. Viens t’installer, nous avons justement terminé. Ton petit juju vient de découvrir l’orgasme ruiné. Sa prostate a été vidé avec une grande et très très profonde intensité.CÉLINE c’est bien amusée. Tu verras tout ça plus tard sur la vidéo. _Bonjour mon juju, tu as l’air épuisé ? _Oui Maîtresse STÉPHANIE, je suis un peu fatigué. _C’est pour ça que tu oublies les bonnes manières ?Je me précipite à ces pieds pour la saluer en m’excusant. Sans un mot, après m’avoir laissé embrasser ses pieds elle se dirige vers les filles, les embrasse, et s’installe sur une chaise en face de moi. Elle pose un petit paquet cadeau sur la table, me regarde silencieuse, avec un grand sourire. PATRICIA reprend. _juju, ton corps est désormais à nous toutes, excepté une chose. Ta très belle queue, qui nous fait toutes très envie.Ta bite appartient à STÉPHANIE car tu es son mari, sa propriété, elle seule peut en disposer à sa guise. Pour preuve de ton amour, elle t’a apporté un joli cadeau. Vient le chercher. Je m’approche de la table, à quatre pattes bien sur. Je prend le paquet dans ta bouche, revient me placer jusqu’au centre de la pièce. _Tu peux utiliser tes mains. _Merci Madame PATRICIA. Je suis très ému, je tremble d’émotion en l’ouvrant. Deux morceaux d’acier, un anneau presque ovale avec un un mécanisme sur le dessus et un petit tubes. Il est fait de plusieurs tiges enlacées. _juju c’est ta nouvelle cage de chasteté, faite sur mesure, la serrure est intégrée. Tu vas l’apprécier, elle est très confortable paraît il. _STÉPHANIE si tu veux te faire plaisir. Sans un mot elle s’approche. Att**** mon sexe, il durci instantanément, elle me branle quelques secondes, recule, admire ma queue tendue. Elle caresse mon gland, tâte mes couilles, prend ma queue dans ses mains. Ces caresses sont divines. Elle me connaît par coeur, ses doigts stimulent tous mes points les plus sensibles. Un moment de volupté intense. Un pur bonheur. Puis plus rien. Pourquoi ? STÉPHANIE ne me touche plus, elle a reculé, de quelques pas. LAETITIA lui tend un saladier. Toujours sans un mot, les yeux dans les yeux, elle se rapproche de moi. _Att**** le saladier juju, parfait, tuzla escort tient le un peu plus haut. elle plonge tout mon sexe dans un bain de glace pilée. Elle appuie sur mon gland qui ne veut pas plier.L’humiliation est très forte. Je porte l’objet de ma torture, de ma débandade. C’est froid, ça me brûle presque. Ma bite si dure, si fière il y a quelques minutes est à présent toute molle et petite. La plaisanterie de STÉPHANIE, “l’escargot va pouvoir rentrer dans sa coquille” fait rire toutes mes collègues. Je lève la tête. Devant moi, assises confortablement, mes cinq collègues ne me lâche pas du regard. Je suis nu, je suis officiellement leur petit juju, leur esclave. Le regard de PATRICIA est intense, elle a gagné, elle est fière, Puissante. Elle est heureuse. J’incline la tête avec un grand respect. Je suis à elle. J’ai très envie de la remercier, de la vénérer. Je la regarde dans les yeux un instant avant de les baisser. CÉLINE est la seconde qui voit mon regard se baisser, VANESSA est la suivante. LAETITIA elle, me mange du regard, c’est bestial, je suis une proie. Je baisse aussi les yeux. MANON dernière la caméra voit mes yeux reconnaissant et fiert se baisser. Je reconnaîs votre supériorité Mesdames. Je n’ai pas besoin de parler. Mes attitudes, mon corps l’exprime clairement. STÉPHANIE a observé toute la scène avec le sourire. Elle me regarde, ne quitte pas mes yeux. Elle a sorti mon sexe du saladier de glace, prends une serviette, essuie ma queue flasque. Avec une maîtrise et une dextérité surprenante, Elle fait passer mes couilles et ma verge dans l’anneau, elle a forcé un peu. C’est une sorte de cockring mais qui ne serre pas trop. Elle enfile mon gland dans le tout petit tube, qui se clipse sur l’anneau. Il n’y a pas de cadenas. Juste un trou de serrure sur un côté. Elle att**** une clef qui pend à son cou, l’introduit dans la serrure. Le clic du verrou raisonne dans un silence de cathédrale. _Mon petit juju d’amour, merci beaucoup, je suis si fière de toi. Ta bite est devenue ma seule propriété. C’est une grande preuve d’amour de m’offrir tes érections et tes jouissances. Merci mon juju. Je t’aime. Le silence est pesant, STÉPHANIE à rejoint les filles. Elle rayonne de bonheur. Elle prend un verre, bois un grande gorgée, se lève, revient vers moi. _juju tu es un mâle né pour servir les femmes, tu es notre esclave à toutes. Ton corps, tes désirs, tes pensées, nous appartiennent. Ton unique but désormais est de nous escort tuzla satisfaire. Ta vie dépend de nos envies. Ta queue va rester dans sa petite cage pendant deux semaines, pour commencer. Je suis la seule à avoir la clef. Un double de secours va rester à l’entrepôt, ne t’inquiète pas. Tu vas même pouvoir aller à la piscine avec, c’est presque invisible sous un slip de bain, enfin c’est ce qu’on m’a dit. Mon juju, tu as désiré devenir mon esclave, la réalité dépasse tellement tes espérances, tu es aussi l’esclave de toutes tes collègues. Je te remercie infiniment pour ton offrande. Un nouveau monde s’ouvre devant moi. Je t’aime mon Amour. _Moi aussi je vous aime Maîtresse STÉPHANIE. Merci, merci je suis le plus heureux des…. Une gifle d’une grande v******e frappe ma joue. _Qui t’a autorisé à parler ?Je ne réponds pas, mes yeux se remplissent de larmes, je baisse la tête. _Je n’aime pas être coupée, je continue, sache que pour toute faute tu vas être puni. Pour l’instant c’est deux semaines dans ta jolie cage, ça peut très facilement être prolongé. As tu compris ? Répond !_Oui Maîtresse STÉPHANIE, j’ai compris, ça ne se renouvellera plus. Je vous demande de bien vouloir m’excuser. _Bon ça va pour cette fois. Regarde, je porte la clef autour de mon coup. Tout le monde peut la voir. Je ne reconnais plus mon ÉPOUSE. Son assurance, son autorité est éclatante. Elle me domine réellement, elle semble y prendre beaucoup de plaisir. PATRICIA reprend la parole, elle signifie qu’il est l’heure. Toutes mes collègues et ma femme passent devant moi pour que je les saluent. Je reste à quatre pattes. _Tu as un peu de rangement à faire, avant de partir, je crois. Je ne serai pas à la maison ce soir. Fait tes devoirs et va te coucher de bonnes heures. Tes habits pour demain sont sur le lit. Bonne soirée et bonne nuit mon petit juju encagé. A demain soir. Je reste un long moment à genoux, je ne rêve pas. Me lever est plus difficile que prévu, mon cul est encore tout ouvert. Je n’arrête pas de penser au questionnaire. Elles savent absolument tout. Je n’avais pas réalisé la porté de mes aveux. Pourtant je l’ai voulu. Je me suis ouvert, humilié comme jamais, je n’avais jamais pensé aller aussi loin. Et le plus génial pour moi c’est qu’elles en redemandent. Elles semblent apprécier ma soumission. Enfin je crois. Est-il possible d’aller plus loin? L’avenir me le dira. Je range la salle, nettoie, passe la serpillière,… La cuisine est nickel. Le reste tuzla escort bayan de l’entrepôt est propre aussi. Je traverse tout l’entrepôt nu. Je m’installe devant la caméra, qu’elle journée, riche en émotions . Ma confession est longue, j’ai tellement de choses à dire, à assimiler, à comprendre en même temps. Tellement de questions sur mon avenir, et tellement de plaisir en perspective. Dans la cuisine, avant de m’habiller j’examine cette nouvelle cage. Elle est vraiment petite, c’est un très beau travail, toutes les soudures sont invisibles, il n’y a aucune gêne, elle me serre mais c’est très acceptable, elle est assez légère en plus. Pour l’instant ma queue est flasque, quand je vais bander, ça être une autre histoire, beaucoup plus difficile je pense.Je rentre chez moi, la maison est vide, STÉPHANIE me manque, je passe la soirée à la chercher. J’ai besoin de parler. Mon cul est douloureux, j’ai peur qu’il reste ouvert encore longtemps. Mon cahier est d’un grand soutien. Je me couche, il est 22 heures 30. je suis épuisé. Dans la chambre, sur le lit, comme tenue, il n’y a qu’un plug. Il est nouveau. Il est plus grand et gros que l’autre. Je m’endors en quelques secondes. La nuit ressemble aux autres nuits avec ma nouvelle cage, je suis réveillé presque toutes les heures. Mais la douleur est curieusement moins grande, les tentatives d’érection durent moins longtemps. La nouveauté c’est que ma queue est tellement confinée, le tube est si petit, qu’il ne prend presque que mon gland. Le reste est à l’intérieur de mon corps. Sa tire toujours sur mes couilles.L’effet est quand même dévastateur. Deux semaines enfermé, je ne pourrai jamais tenir. Toutes mes pensées vont pour mon Épouse et mes collègues. Et demain j’ai rendez-vous avec la Directrice. Elle sait tout elle aussi, forcément. La nuit est hachurée, passage par les toilettes, douche froide, le sac de glaçons est le plus efficace. Ce matin, je me sents moins fatigué que je pensais. Passage par la salle de bain, je suis tout propre, tout lisse de partout. Il faut que je parle de mon épilation, si je dois rester lisse une épilation définitive serait la bienvenue. La cage est très pratique. C’est très facile de me nettoyer partout. Un peu plus délicat pour le rasage. Elle est vraiment bien pensée. Il n’y a aucune irritation. Le plug me paraît grand, même si j’ai été très ouvert hier, aujourd’hui il semble tout petit, avec une bonne dose de lubrifiant il rentre malgré tout très facilement. Je le sens quand même beaucoup plus que l’autre.A chaque pas une sorte de décharge interne me fait frissonner tout le corps. La cage ne se voit pas sous mon pantalon, seul un oeil avertit peu la deviner. La journée va être chaude, je le sent.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Yer işareti koy Kalıcı Bağlantı.

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.