Coiffeuse Esseulée (3)

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Asian

Coiffeuse Esseulée (3)Me cherchant une nouvelle coiffeuse dans mon village natal. Allant vers une maison tout pres de mon logis exerçant ce genre de profession, pour ainsi faire la connaissance de Nancy. Une belle femme mature de 47 ans un peu ronde de 5 pieds 3 avec les cheveux noirs coupés court et les yeux bruns foncés. Conversant un peu, je connaissais un peu son garçon lui ayant enseigné 5 ans plus tôt lors d’une formation soccer, la dite Nancy présente sur les lieux. Un article du journal local l ayant présente tout recemment comme jeune chanteur prometteur en devenir dans un concours du collège du coin. Engageant la conversation sur le sujet étant mélomane dans l’âme, Nancy me prenant sur le champs me nettoyant les cheveux avec une certaine douceur puis débutant la coupe.Depuis un bon moment que je subissais une certaine abstinence sexuel. J’étais quelque peu en manque s’en pour autant vouloir à tout prix m’envoyer en l’air avec n’importe qui ou bien n’importe quoi. J’aimais les femmes rondes et Nancy paraissait plutôt bien, connaissant son copain de vie un peu, étant un chauffeur d’autobus grand, costaud et bedonnant. Elle avait une belle poitrine sans plus et un bronzage impeccable. Une femme élégante et très bien habillée avec beaucoup d’entregent. Son fils le sachant un peu plus tard, semblait plutôt efféminée de part son apparence en général, le suspectant d’aimer les personnes de son propre sexe sans pour autant trop le juger. La coupe terminée, Nancy me reluquant de la tête au pieds car je paraissais plutôt bien. L’exode de personnes de sexe masculin dans la région etait de mise ayant pour cause une économie globale presente plutôt basse. 4 femmes pour un homme dans le milieu, donc elle devait avoir une clientèle presque composee uniquement de femmes sans en douter. Âgées de 28 ans, je mesurais 5 pieds 6 avec un corps d’athlète très acceptable. Mes cheveux étaient de couleur châtains et mes yeux étaient bahis firmaları de couleurs pers. Me demandant si j’enseignais toujours lui disant que non. Elle me disait avoir très appréciée mes méthodes d’apprentissages. Lui disant être aux études présentement en sonorisation à l’extérieur, de là mon intérêt pour la musique en général. Je vivais chez mes parents pour l’instant faute de revenu, revenant dans mon village pour l’été. Elle semblait captivée par mes conversations, lui payant son dû en même temps n’étant que de 8$, une somme plutôt basse donnant généralement un minimum de 14$ avec d’autres. Lui donnant 10$, me mettant à la reluquer à mon tour visionnant une femme quand même assez sexy et je dirais même plutôt chaude. Elle semblait aimer, je dirais même qu’elle était plutôt flattée d’être observée de la sorte par un si beau jeune homme. Reprenant un autre rendez- vous pour le prochain mois. Depuis quelques temps, vivant dans un village où obtenir des informations personnelles était plutôt facile. Nancy apparaissait à a peu près tous les deux jours devant mon logis marchant. Elle voulait fort probablement perdre du poids ou bien garder la forme. Me renseignant entre les branches sur sa situation. Son copain avait une maîtresse régulière et ne la fourrait tout simplement plus, le temps estompant quelques fois les choses en vieillissant. La suspectant de lui avoir tombée dans l’oeil, la coupe à moindre coût était peut-être un stratagème pour que je reviennes à coup sûr. Revenant au mois suivant, m’avoua se faire tricher régulièrement par son copain voulant lui rendre l’appareil. Son corps fut collé contre le miens pendant à peu près toute la séance, ressentant une chaleur intense venant de son côté. Une odeur de chatte en chaleur apparaissait peu a peu. Elle sentait super bon et était très tactile, m’avouant ne pas avoir baisée depuis 5 ans déjà, se masturbant régulièrement dans ses temps libre tout kaçak iddaa en pensant aux jours passés. Elle portait une robe courte de couleur noire les epaules a decouverts puis un legging de la meme couleur.Lui donnant 10$, elle voulait absolument continuer la conversation dans sa cuisine me proposant un café. Me demandant si il y avait longtemps que je n’avais pas fait l’amour, lui répondant par l’affirmative. Me demande de l’attendre un instant pour se diriger vers sa chambre, revenant en sous vêtement de dentelles rouges, les lèvres rougies aussi. S’assoyant à la table, elle me demande si j’avais déjà fait l’amour à des femmes beaucoup plus vieilles, lui répondant par la négative. Me demandant si je voudrais bien le faire avec elle car elle me trouvait particulierement beau et seduisant. Elle aimait aussi ma facon de la regarder. Sans meme repondre, prenant rapidement l initiative se levant. Y allant d’une danse lascive langoureuse en frottant son entre jambe et ses fesses sur ma jambe droite. Ma queue etait maintenant devenue dure comme du bois d erable, apprehendant une aventure chaude et passionnee de la part de mon assaillante. Posant ses deux bras vers l’arrière de mon cou en continuant les mouvements de vas et viens sur ma jambe le dos tourné. Elle avait la chatte en feu allumée, me proposant de venir l’accompagnée jusqu’à son lit.J’étais particulièrement d’attaque en cette journée et d attitude plutôt calme et pausé. Je l’ai fourrée pendant une bonne heure, lui enlevant du même coup tout son stress et ses tensions accumulées des 5 dernières années. Enlevant ses sous vêtements, sa chatte était rasée au complet, lui passant deux doigts tout en lui léchant le clitoris ainsi que sa chatte rosee toute mouillee. Je la fourrais en missionnaire avec ardeur, l’entendant gémir quelques instants son corps frétillant. Elle trouvais particulier de se faire pénétrer par une queue de grosseur moyenne, son marie en kaçak bahis ayant une beaucoup plus grosse mais pas très endurante. Des sons humides envahissaient la pièce nos odeurs se propageant. Elle aimait embrasser et le faisait super bien. Je la prenais maintenant dans la position de la levrette, là elle commençait à vraiment aimer son bassin se cambrant. Ma verge entrait et sortait en vitesse, l’entendant jouir exprimant quelques Ouiiiiiiiiiii c’est Bonnnnnnnnnnnn. Me retirant pour venir éjaculer dans sa bouche à sa demande. Elle me proposa de revenir à la cuisine pour continuer les ébats sur la table à rideaux ouverts. Lui faisant un autre cunnilingus pour venir ensuite la pénétrer dans la position du bâteau ivre. La déplaçant ensuite sur le frigidaire pour la prendre soulevée ses deux jambes bien ouvertes. Le meuble frappait contre le mur à chaque coup de reins appliqués. Elle m’embrassait dans le cou puis me mordait tout en enroulant ses bras autour de mes épaules puis ses jambes autour de mon bassin. Elle voulait ensuite absolument me faire une fellation en s’agenouillant devant moi tout en s’appliquant à me satisfaire la hampe. Je l’ai prise par la porte en arrière au final. Un vrai délice de dévergonder une femme d’âge mûre plutôt sage en s’adonnant à la sodomie. Le tapis du salon était maintenant devenu notre nouveau terrain de jeux, lui suggérant de se masturber en même temps que je la besognais. Elle prenait littéralement son pieds me suppliant de ne surtout pas arrêter. Me retournant sur le dos pour qu’elle puisse me chevaucher à la cavalière toujours en la sodomisant. Sa vulve mouillait comme une chute d eau moi la prenant par les hanches. Se retournant pour me chevaucher de face en repenetrant sa chatte chaude de ma verge. Son corps vibrait comme un tremblement de terre venant ejaculer dans son antre pour une premiere fois au bout de 4 minutes assez intense elle prenant le controle des hostilitees. Affaissant son corps sur le miens le souffle intense et court, me remerciant de l avoir assouvie comme personne ne l avait fait auparavant. Elle voulait absolument remettre le feu au couvert dans ses jours libres prochains.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Yer işareti koy Kalıcı Bağlantı.

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.