Voyage Formant la Jeunesse (4)

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Voyage Formant la Jeunesse (4)Revenant en compagnie de Clarisse le visage comblé. Préalablement douchés la dame portant une robe de chambre noire. Moi mon habituel t-shirt et mon short d’été orange. Apparaissant à la table de cuisine ensemble pour converser un peu avec Louise. Lucette revenant avec l’épicerie pour effectuer le dîner. Un duo terre et mer apportant des darnes de flétan et de la bavette de boeuf. Des pommes de terres, du poireau, des carottes et quelques tomates. L’heure du midi arrivant les trois femmes se mettant à la tâche. Les aidant un peu étant moi même bon cuisinier. Lucette confectionnant une sauce au vin rouge et trois poivres tout à fait succulente. Nous régalant du repas en buvant de la bière blanche d’une microbrasserie de la région. Vraiment de très bonne cuisinière ces trois soeurs mon ventre repus et satisfait à la perfection. Me demandant alors quel sort me réservait le trio après cette enivrante dégustation. Clarisse devant partir ayant des obligations de travail. Lucette toujours présente mais un peu plus effacée se tenant un peu à l’écart. Discutant avec Louise assis sur le divan au salon en buvant une coupe de vin de bonne qualité. Logiquement quand m’ayant vu fourrer sa soeur pendant une bonne dizaine de minutes. Je m’attendais à se qu’elle emboîte le pas elle aussi. Mais la dame était plutôt de nature passive voulant faire perdurer la conversation. Discutant avec elle pendant un bon trois heures de tout et de rien. La lumière du salon tamisée créant une ambiance très intime. Naturellement qu’une certaine complicité semblait se dévoiler entre nous deux. Voulant fort probablement augmenter la tension sexuel à son maximum. Louise me demandant de l’attendre un instant. Voulant changer de tenue pour des vêtements plus affriolants. Me disant alors que j’étais sur la bonne voix en voyant Louise prendre une telle décision.Revenue pieds nus en portant un pantalon blanc moulant et une chemise verte pâle assez sexy. Plusieurs boutons de son chemisier abaissés. Faisant apparaître le haut de sa brassière de dentelle blanche devant mes yeux. Lucette assise au loin nous observant attentive en buvant un café. Sentant l’approche très convaincante discutant toujours. La madame portant un parfum subtil d’une odeur douce et délicate. Son regard pétillant elle semblait prête à se faire assouvir elle aussi. Louise étant une jolie canlı bahis blonde aux yeux bleus. Tout comme ses deux soeurs âgée de 58 ans. La plus attirante des trois faisant un peu d’embonpoint. Une femme très charmante avec une enveloppe corporelle bien proportionnée. Plus tactile elle commençait à me toucher tendrement de ses mains délicates. Ma tige maintenant durcie Louise devenant un peu plus entreprenante. Venant me parler à l’oreille en me disant que sa chatte était toute mouillée. Prenant ma main droite pour la dirigeant vers celle ci. L’introduisant dans son pantalon ouvert puis sa petite culotte. Sa vulve était toute chaude et humide. La madame me demandant de la caresser très lentement. Venant m’embrasser dans le cou au même moment délicatement.Cinq minutes de préliminaires puis-je dire ne la caressant qu’en surface. Une chatte bien poilue de très belle proportion. Son souffle s’accélérant un peu la dame semblant apprécier. S’adressant à Lucette lui demandant si elle voulait se joindre au groupe. Lui demandant par contre d’aller se changer pour ainsi porter des vêtements plus attirants. Plusieurs attouchements pendant sa courte absence nous embrassant. Caressant ma tige de sa main droite et moi ses seins de grosseurs moyens. Louise était chaude comme de la braise. Son corps bouillant ne demandant qu’à être assouvie. La longue discussion l’ayant fort probablement émoustillée à son climax maximale. Lucette apparaissant pieds nus habillée d’un pantalon noir et d’une chemise grise. Déboutonnée dans l’échancrure faisant apparaître le haut de brassière de dentelle blanche elle aussi. Enlevant mon t-shirt. Abaissant mon short d’été et mon sous-vêtement sur le sol. Louise affirmant que s’était elle qui dirigeait maintenant. Apposant sa bouche sur ma tige. Entreprenant une fellation douce et divine. Pendant que Lucette nous regardait debout. La pointe de ses seins durcie.Louise demandant à sa soeur de s’approcher reprenant le rythme de sa fellation. Ouvrant son chemisier en enlevant son soutien gorge. Affalant son corps contre le miens en me faisant goûter son sein gauche. Une autre femme embrasée frottant son entrejambe sur ma cuisse gauche. Louise se relevant la tête disant Prend le. Il est à toi. Lucette venant m’embrasser avec hâte. Enlevant sa chemise puis son pantalon. Pour ensuite venir me mettre sa poitrine au visage en l’empoignant bahis siteleri de ses mains. La madame hyper chaude ne demandant qu’à être fourrée à nouveau. Se levant pour y déposer sa jambe gauche sur mon épaule. M’exigeant de venir lui lécher la chatte un instant. Mes mains sous son fessier en lui dégustant la vulve comme un melon d’eau juteux. Louise me suçant toujours la queue dessous.Louise arrêtant sa motion sur ma tige. Lucette enlevant sa petite culotte pour ensuite venir s’empaler sur mon pieu. Son regard sérieux et intense plaçant ses deux bras sur mes épaules. Dans la position de l’amazone la madame bougeant son bassin de façon déterminé. Exprimant un J’avais hâte que tu reviennes t’introduire entre mes jambes à nouveau jeune homme. Continuant sa cadence d’un rythme soutenu. Nos deux corps réapprenant à se connaître. Notre respiration synchronisée à l’unisson. La retournant pour la prendre dans la position de l’enclume. Favorisant les pénétrations profondes Lucette apposant ses jambes sur mes épaules. Après plusieurs mouvements de hanches et plusieurs gémissements. J’étais déjà prêt à lui faire accueillir mes semences. Louise réalisant que j’étais sur le point de venir. S’approchant avant que l’inévitable ne se produise. Me demandant de me retirer en m’embrassant. Devenant ainsi à nouveau la louve dominante du trio embrasés.Me retirant du vagin de Lucette. Déshabillant Louise avec ma tige dressée toujours trempée de mouille. Découvrant son corps nu pour une première fois. La madame était tout à fait sublime. Se levant en me prenant par la main. Me disant Viens, on vas aller fourrer dans la chambre du haut. Une baise complètement sauvage pénétrant celle ci sur un mur en début d’hostilité. La déposant par la suite dans le lit exprimant des Allez fourre moi. La madame aimant se faire prendre rudement. Tout comme ses deux soeurs d’ailleurs. Gémissant prenant son pieds le lit grinçant fortement. Son odeur de femme assouvie fort agréable. Ultra baisable sa vulve était entièrement disponible envers mes intrusions charnelles. La madame très délicate de ses mains caressant mon dos durant l’ébat. Ayant vu neiger plus d’une fois dans son antre chaud. Elle semblait aimer faire l’amour. Apprivoisant son premier jeune homme de plus de la moitié de son âge. Lucette apparaissant un peu plus tard voulant sa part du gâteau. Me retirant bahis şirketleri pour venir l’embrasser. Surpris de l’embrassade de courte durée. Se positionnant à quatre pattes pour se faire prendre dans le lit. Exprimant un Allez viens. Introduisant ma tige dans son antre chaud. Prise durement en levrette en positionnant mes mains sur ses hanches. Me regardant vers l’arrière d’une façon particulièrement intense. Sa réaction exprimant un Aller prend moi comme une bête. Des sons de pénétrations mouillées résonnant dans toute la pièce. Louise se déplaçant pour se positionner sur le bureau. Ses cuisses bien ouvertes. Exprimant un Encore une vingtaine de vas et viens et tu reviens voir maman. Lucette exprimant des Ouiii Ouiii Ouiii Ouiii Ouiii OUiiii OUiiiii OUiiiiii OUiiiiiii. Maintenant prise dans la position du missionnaire. S’agrippant à mon fessier m’indiquant de la pénétrer plus fortement. Une femme que j’aimais vraiment beaucoup baiser. Car elle préférait se faire prendre de façon viril et rude. M’introduisant de façon sèche et rapide entre ses lèvres vaginales humides et dilatées. Ralentissant ma cadence car il y avait Louise qui m’attendait tout près. Lucette la bouche entrouverte qui gémissait toujours mes intrusions tardives. Ses cuisses ouvertes tout à fait disponibles à mes intrusions pelviennes répétées.M’arrêtant la madame un peu déçu du coit interrompu. Exprimant un S’il te plaît continu. Lui disant Désolé, en priorité. C’est ta soeur qui prévaut maintenant. M’approchant en venant pénétrer Louise sur le bureau. Une dernière séquence frivole la madame exprimant quelques Allez viens, Fini moi maintenant. M’introduisant en elle y allant de variations intrusives de vitesse moyenne à rapide. Empoignant ses fesses j’étais à mes derniers vas et viens entre ses lèvres rosées. Louise me disant Allez viens jeune homme…Viens…Fini moi. Une quinzaine de pénétrations intrusives et me voilà éjaculant en elle en saccade. Un peu exténué par mon effort sexuel intense. La madame venant m’embrasser en me disant Que çà avait bien été. Réalisant que ma rencontre avec Lucette avait été d’une réel bénédiction.Finalement comblé par ses deux femmes en manque de chair fraîche. Une douche bien mérité Louise et Lucette semblant ravies et tout sourires. Devenant l’amant régulier de ses trois dames durant la courte durée de mon séjour dans leur village natal. Les trois femmes avaient toujours leurs cuisses ouvertes à mon entière disponibilité. Fourrant sans arrêt profitant de ma jeunesse vigoureuse. Mont-Louis devenant un arrêt obligé envers mes futurs vacances de jeune étudiant.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Yer işareti koy Kalıcı Bağlantı.

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.