Histoire vrai.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babes

Histoire vrai.Ceci est une histoire vrai. Par correction et discrétion je me permettrai donc de changer les prénoms des acteurs de cette sauterie. Néanmoins, tout ce qui va suivre est parfaitement réel. Ccela fait longtemps que je lis les histoires des autres sur ce site et depuis peu est venue l’idée de vous conter mon sort.Je ne suis pas ce que l’on pourrait appeler un apollon mais pourtant je plais facilement à la gente féminine. Je me masturbe régulièrement depuis mes 13 ans et j’ai toujours eu un penchant pour les deux sexes. En effet, les beaux jeunes hommes comme les belles jeunes filles me font bien souvent un effet monstre. Avec le temps j’ai aussi appris à aimer les travs et les trans. Le troisième genre. Ayant eu de nombreuses expériences sexuelles dans ma vie, je ne fus jamais dégouté ni de mes partenaires, ni du sperme ni de la cyprine. Comme tous les gens de ma génération, celle du sida et autres saloperies je me suis toujours protégé sauf quelque fois où bien sur, une certaine confiance s’installe à force.Depuis de nombreuses années, j’ai des amis fidèles avec qui l’on partage beaucoup. Ces amis ne me font aucun effet sur le plan sexuel car je les connais trop pour cela et je connais aussi leur position. Chez eux, du sexe oui mais en couple. Pas de sauvageries quelconques ou autres extras. Mais je respecte parfaitement leur position.En Juillet 2012, nous fûmes invités à une soirée d’anniversaire. Les 18 ans du fils d’un ami. Je n’étais pas particulièrement pret à y aller car j’étais sur que la plupart des jeunes présents à cette soirée seraient justement beaucoup plus jeunes que nous. De plus n’en connaissant quasiment aucuns, j’étais persuadé de ne pas trop y avoir ma place. Non que nous nous considérons vieux mais la trentaine approchante, les soirées alcoolisées ne sont plus vraiment d’actualités. Nous faisons la fête certe mais d’autres manières. Je fus alors quelque peu poussé par mes amis et presque prié de venir. Pas le choix donc. Nous nous rendons donc à cette soirée dans un gîte arboré loué pour l’occasion. Un bien bel endroit, très sympa, en pleine campagne. Le gîte est très grand avec des chambres. Un grand préau entouré d’arbres et de bosquets nous accueille avec l’apéritif. Nous nous mélangeons donc aux autres convives effectivement pour plus de la moitié d’entre eux, bien plus jeunes que nous. Mais quelques parents autour de la quarantaine nous accompagnent. Apéro, puis repas entrecoupé de va-et-vient extérieurs pour les éternels fumeurs que nous sommes. Soudain, une jeune fille attire mon regard. Une jolie petite blonde. Nous entamons une discussion des plus courtoises sur cette soirée, son lien avec Quentin c’est à dire le jeune qui fétait ses 18 ans ce soir là etc. J’apprends que cette jeune fille s’appele Julie et qu’elle a fété ses 18 ans en Avril. C’est une copine de lycée de notre Quentin adoré. Ils sont sortis ensemble puis se sont séparés et on trouvé chacun de leur coté un autre partenaire. A ce moiment son homme, Pierre se présente à moi, puis c’est Gaëlle la copine de Quentin qui nous rejoint. Belle rigolade sur des sujets divers. Néanmoins je sens Julie assez aguicheuse et je crois entrevoir des coups d’oeils fréquents dans ma direction. Cela m’excite un peu mais elle est jeune et a son mec avec elle. Puis c’est Eric mon fidèle ami, lui aussi en couple depuis 10 ans qui vient nous demander une cigarette. La discussion continue et je sens Julie toujours aussi chaudasse. Nous rentrons pour le dessert et les traditionelles bougies. 18 güvenilir canlı bahis siteleri sur le gâteau et un Quentin ému aux larmes de voir une bonne partie de ses copains lui donner des cadeaux. Champagne! Déclare son père et la fête continue sur des musiques endiablées qu’un pote de Quentin passe sur ses platines. L’alcool aidant fortement, les langues se délis et les couples se forment sur les Slows. Et oui, ca existe encore! Ca danse, ca sort, ca fume dehors et pas que des clopes! Ca picole et ca rigole bref une soirée bien réussi. Mes amis et moi même nous amusons superbement bien et je me dis que finalement je ne regrette pas d’être venu même si nous ne sommes pas tout à fait dans le même délire. Il y a là tellement de belles jeunes filles et de beaux mecs que je commence à avoir une érection. Que m’arrive-t-il? Bon sang, Je bande et très dur. Toutes ces jolies poitrines m’excitent au plus haut point. J’essai de rester raisonnable et discret et pourtant putain je bande. Je me dirige vers les toilettes pour me rafraichir et me calmer. Ca va mieux une fois devant le lavabo jusqu’à ce que Julie entre à son tour et me demande si je vais bien. Oui lui répondis-je. Et toi? Elle me fais signe que oui et va s’enfermer dans les toilettes à son tour. Tout en fermant la porte, elle me regarda fixement un court instant et me lança un sourire coquin et pinçant sa langue entre les dents. Oh pensais-je! La salope elle est vraiment chaude. Et comme tout homme raisonnable, Je me suis dit que je la baiserais bien quand même! Je me tapais alors une érection de malade. J’avais, pour parler vulgairement, une folle envie de baiser! Je suis bi bien sur et je n’arrivais pas à me calmer. Je baiserais bien Julie et pourquoi pas avec Pierre son copain. Humm à deux sur elle ca doit être délicieux. En même temps lorsque je regarde Gaëlle et Quentin je ferais bien l’amour avec eux aussi!Mais que m’arrive-t-il bon sang?Il faut dire que toutes jeunes filles avec des petits hauts sexy, la pluparts en jupes et talons sont toutes à fait bandantes. Julie et Gaëlle doivent s’être passés le mot car se sont les seules à porter des bottes extrèmement sexy. Et ça, franchement ca me fait craquer. Je rejoins un groupe de fumeurs dehors en tentant de cacher mon érection. Eric mon fidèle ami et sa compagne Lilie est avec eux. Nous nous retrouvons donc entre nous. Les plus vieux dirons nous avec les parents de quelques jeunes. Le soir cède doucement sa place à la nuit et après quelques verres et cigarettes supplémentaires les parents décident de laisser les jeunes s’amuser non sans donner les recommandations nécessaires Eric, Lilie et moi profitons d’un instant de calme pour nous féliciter de cette soirée et discuter. Soudain Lilie sent le frais tomber sur ses épaules et décide de rentrer discuter avec tout le monde. En fait, elle a bu pas mal et a envie de danser. Va donc lui dit Eric. Lilie rentre et nous la verrons s’amuser comme une folle. Eric me dit: T’inquiètes pas elle est un peu bourrée! Je l’avais deviné, je la connais. Quelques instants après, Julie, la petite pute en bottes sort à son tour. Pardon c’est vulgaire mais c’est vraiment l’effet qu’elle me fait. Hummm petite pute va! Je bande à nouveau de plus en plus et cette coquine continue ses regards aguicheurs non seulement sur moi mais aussi sur mon pote Eric. Elle ne tardera pas à remarquer sans rien dire que mon pantalon était assez gonflé. Ce n’est pas un problème, elle m’excite et Eric est un homme comme moi et nous nous connaissons güvenilir illegal bahis siteleri bien.Nous rallumons une cigarette et lui en offrons une. S’engage alors une conversation normale qui ne tarde pas à tourner sur son mec. On apprend alors qu’ilo n’est pas toujours très tendre avec elle et qu’il préfère souvent passé ses soirées avec ses potes. Non mais quelle putain elle me fait de l’effet c’est dingue. Nous poursuivons la conversation non sans mal car elle est aussi à moitié bourrée. Légèrement mais suffisament pour rigoler pour rien. Nous fumerions bien une autre cigarette mais le paquet est vide. Je propose donc de retourner à l’intérieur en chercher. Je retrouve Lilie qui s’amuse comme une folle. Je lui demande ses cigarettes et elle me dit qu’elles sont dans son sac à main. Elle me les donne et m’entraine sur la piste sur un disco. Aucun de nous dans l’assistance n’étais né au moment du Disco n’empêche, tout le monde danse. Quelques pas et je m’éloigne en lui mimant que je vais fumer dehors. Lilie me fait signe qu’elle préfère rester danser avec tout ces gens. Je retourne donc dehors dans ce jardin éclairé avec l’unique lumière du préau. Les bosquets semblent calme et pourtant.A ce moment précis j’étais à 100 lieues de m’imaginer ce qui va suivre. Je cherchais donc la petite pute de Julie et mon pote Eric lorsque j’entendis un bref “Oh oui!” Une nana se faisait donc sauter pas très loin. Normal, tout ces jeunes ne pensent qu’à ça! Je suis si voyeur que je m’en vais de ce pas regarder qui est la salope qui se fait bourrer.Je vois alors ma Julie plaquée contre le préau dans les bras de mon pote Eric. Sa mini jupe est relevée, elle a les seins à l’air et ses jambes bottées entoure les fesses de mon pote. Eric lui est déculotté et est simplement en train de défoncer cette salope! Il la soutien par les fesses et est en train de lui asséner des coups de bites lorsqu’il tourne la tête vers moi comme pour vérifier que personne ne vienne les surprendre. Trop tard! Je n’ai pas fait de bruit et je me retrouve donc dans l’incapacité de faire demi-tour. Il me sourit et continu de plus belle à sauter Julie. Je bande si fort à ce moment que je suis obligé de sortir ma queue de mon caleçon. Je me masturbe alors tranquillement en les regardant baiser. Eric et moi sommes très complices et il n’éprouve semble-t-il aucune gêne à défoncer Julie devant moi. Je m’approche alors d’eux afin de mieux voir en me touchant la bite. A ce moment Julie s’apperçoit de ma présence et me sourit à son tour tout en encaissant les coups de bites d’Eric. Elle est magnifique en train de se faire défoncer. Elle prends beaucoup de plaisir à ca. Ca se voit. Elle n’est absolument pas génée dema présence. Au contraire, c’est ce que je pensais, elle m’aguichait cette salope et elle avait surtout une grosse envie de baise. Putain j’aurais du la prendre dans les chiottes!. Tout en continuant de me branler doucement je vis mon pote ralentir et piner Julie 3 ou 4 fois bien profondément. Elle trésaillait de plaisir pendant que lui était en train de jouir. Mon salopard de copain venait de se vider les couilles dans cette pénombre si excitante. Cette chienne semblait être ravie car elle souriait pendant que lui l’embrassait comme pour la remercier. J’étais dans un état d’excitation pas possible et je bandais comme un âne. Eric se retira doucement de sa chatte et Julie voyant mon érection me dit: “Viens”! En une fraction de seconde je compris que cette petite salope voulait que je la déchire aussi. güvenilir bahis şirketleri Quelle putain!Ni une, ni deux sans réflechir je pris la place de mon pote face à elle. Je ne pensais même pas à enfiler d’abord une capote. Je ne pensais qu’à la pénétrer tellement j’avais envie de la sauter, tellement elle m’avait fait bander toute la soirée. Je l’ai directement embrassé. Jolie chienne qui venait juste d’embrasser mon pote avant moi. A cet instant précis et sans que je comprenne réellement ce qu’elle me disait je l’ai entendue murmurer: “Tu veux que je l’expulse avant?”J’insérai alors ma bite dans son petit vagin qui venait de baiser avec un autre. Et je compris immédiatement sa phrase. Julie venait de se faire tirer sans capote et mon pote avait jouit en elle. Je sentais alors ma bite turgescente nager dans son sperme et dans la mouille.Quelle excitation! C’était la première fois que je pénétrais une nana déjà pleine de sperme et ce fut une sensation immense pour moi qui suis bi. Julie m’a laissé faire et a aussitot repris son plaisir. Elle était à nouveau en trans pendant que je la défonçais comme un porc. J’embrassais ses seins, sa bouche, ses épaules. Je caressais ses bottes et ses jambes. Quel plaisir d’être dans une si belle jeune fille même si sa chatte est déjà salit. Malheureusement, le plaisir fut de courte durée car j’étais tellement excité par toutes ces sensations que je ne pus me retenir très longtemps. Bien au fond de sa chatte de salope je déversais alors de grosses giclées de sperme chaud ce qui fit révulser les yeux de Julie. Je crois qu’elle a jouit aussi.Quelques secondes plus tard en reprenant nos esprits je finis par me retirer en débandant doucement. Tous trois, presque de concert nous nous exclamions: “Oh putain”! Eric avait à son tour regarder notre scène de baise tout en se rhabillant. Il n’en a avais pas perdu une miette même en faisant le guet! Ma bite dégonflée était enduite d’un liquide visqueux et blanchâtre. Le mélange résultant de la pénétration dans cette jolie chatte. La mouille de Julie, mélangée au sperme de mon pote et au mien. Quel délice même si certain penseront que c’est dégoutant. Non, vraiment, moi j’appréciais. Julie avait débalé un petit protège slip qu’elle posa délicatement sur son string avant de le remonter. Eric lui s’était rapproché pendant que je remontais mon pantalon. Il embrassa Julie langoureusement et je fis de même juste après lui. Il explosa de rire en me disant que je n’avais plus qu’à me laver la queue. Julie répondit: Moi, je le garde…” Nous avons alors compris qu’elle avait apprécié de se prendre deux doses de sperme dans la chatte et voulait encore les sentirs en elle un bon moment. Je fis oui à mon pote mais n’ai jamais été me laver. Comme Julie je préférais garder se mélange sexuel sur moi. La chance pour elle de pouvoir le sentir en elle!Nous sommes retournés tranquillement rejoindre les autres comme si de rien n’était. Eric retourna auprès de Lilie et l’embrassa langoureusement à son tour. Il venait juste de la tromper… Nous n’avons jamais pensé un instant aux conséquences. Ni sur les MST, ni sur le fait que Julie ne prennait peut-être pas la pilule. Nous n’avons jamais recroisés Julie depuis et n’abordons quasiment jamais le sujet avec Eric. Quant à moi, je resterais à jamais muet devant Lilie car Eric l’aime vraiment de tout son coeur et elle aussi. C’était une erreur pour lui, il s’est laissé faire et je le comprends très bien.Ce fut la seule fois pour moi que j’ai pu faire “nager” ma bite dans son sperme et même si j’ai beaucoup apprécié sur le moment, je ne le referais jamais avec lui. Depuis, avec d’autres copains, nous faisons de temps à autres ce genres de choses et j’apprécie vraiment les partouzes “creampie”. Mais ce n’est pas à faire avec n’importe qui.Je vous embrasse….Xboy72

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Yer işareti koy Kalıcı Bağlantı.

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak.